Rencontre homme sérieux Auckland Nouvelle-Zélande

La soirée se passe très bien, ça fait du bien à tout le monde de pouvoir se dérouler sur la piste de danse! On rentre finalement vers 5am. Le lendemain, je suis comme d'habitude la première levée. J en profite pour prendre un peu de temps pour moi; j'apprécie toujours ces premiers moments du matin quand tout le monde dort encore. Tout le monde se lève vers 11am.

Rencontre auckland

Quant à moi, je pack mon sac avant de dire au revoir à tout le monde. Mon ferry est à 1. J'embrasse tout le monde, et après un GROS câlin collectif, je monte en voiture. On sait qu'on se reverra. Ivan et Lili m'accompagnent au ferry, à une vingtaine de minutes en voiture. Lou court derrière la voiture et il me fait beaucoup rire! C'est ma première rencontre ici en NZ et de le quitter est assez spécial Ivan et Lili me suivent jusqu'au check-in. Je leur dis au revoir et, pour la première fois depuis trois semaines, je me retrouve vraiment seule. Ça me fait assez bizarre, j'ai vraiment l'impression de quitter ma famille.

En même temps, je me sens vraiment excitée à l'idée de partir pour d'autres horizons!

Observations préliminaires

J'avais vraiment besoin de voir autre chose, de connaître d'autres personnes, et de quitter le confort d'un road trip entre français! Dans la salle d'attente pour le ferry, je rencontre une jeune femme qui vit à Wellington. On parle un peu avant que nos chemins ne se perdent. Sur le ferry, je monte directement sur le petit toit, offrant une très belle vue sur la ville et l'océan. Lorsque le ferry part, après environ 10minutes, j'ai la chance de voir des dauphins sauter juste en contrebas.

Sur le bateau, je rencontre Davis, un homme d'un certain âge originaire des fidjis et installé en NZ depuis longtemps. On parle beaucoup, de tout et de rien. Je lui dis que je dois me rendre à Nelson, avant de prendre un bus pour rejoindre ma mère vers Westport. Comme il se rend également à Nelson, il m'offre de m'y conduire, ce que j'accepte avec plaisir! Après être sortie du ferry et récupéré mon backpack, je rejoins Davis et son ami dans leur van. Ça me manquait déjà!

Site suisse d'information

Le trajet dure un peu moins de 2h. Les paysages sont magnifiques, entre collines, vignes, montagnes et rivières, on en prend plein la vue. Tout semble immense, beaucoup plus que dans l'île du Nord! Tous les kiwis que j'aie rencontré me disent préférer l'île du Sud, et maintenant je commence à voir pourquoi!

Arrivée à Nelson sans batterie sur mon téléphone, Davis et son ami me proposent de m'aider à trouver un endroit où dormir. Ils me disent ne pas vouloir me laisser comme ça et insistent pour m'accompagner et s'assurer que tout va bien. En réalité il n'y a pas de mots pour décrire à quel point les gens ici sont gentils On tombe par hasard sur un backpack, mais le gérant me dit qu'il n'a plus de place et m'indique un autre backpack à 5min à pied.

Lorsque je me suis assurée qu'il y avait de la place de libre, Davis et son ami me laissent devant, je les remercie chaleureusement avant de se quitter. L'homme qui tient l'auberge paraît relativement antipathique. Je fais pas la difficile et je prends la chambre. Je rencontre mes roommates, majoritairement d'Allemagne. Je rencontre notamment Jacob, un canadien de 20ans, très bavard mais très intéressant! Je lui demande s'il sait où je peux faire mes courses et manger et il m'offre de m'accompagner. J'accepte avec plaisir. Je me sens un peu perdue, seule dans cette ville, j'ai un peu l'impression de recommencer à zéro Et après avoir passé autant de temps à faire les courses pour 11, faire les courses pour soi même est un peu bizarre.

Barre de menu Gouvernement du Canada

Je sors finalement du supermarché avec 3 pommes et un paquet d'Oreo On parle de tout et de rien, de musique, des étoiles, de nos expériences ici et d'anecdotes de chez nous! On assiste à un moment très étrange lorsqu'un énorme van blanc sorti de nul part débarque devant nous, nous demandant comment ça va et d'où on vient. Pendant 2 secondes, on a vraiment eu l'impression qu'on allait se faire kidnapper! On rentre ensuite au backpacker.

Je me couche rapidement, épuisée et devant me lever tôt demain. Jacob me promet de se lever en même temps que moi pour un petit déjeuner inoubliable! Le lendemain, il me prépare effectivement THE petit déjeuner Je panique un peu quand je le vois tartiner du beurre, de la confiture et du beurre de cacahuète sur deux tranches toastées A côté de ça il me prépare un genre de porridge du muesli cuit dans un peu d'eau avec des pommes.

En 3 cuillères, je n'ai plus faim! Il m'accompagne jusqu'à l'arrêt de bus situé à 5mn à pied de l'auberge. On se dit au revoir et je le remercie de m'avoir accompagnée durant ce court séjour à Nelson. Après avoir échangé quelques coordonnées, on se promet de se revoir, ici ou ailleurs!

Le bus arrive à Westport , une ville de la côte ouest, vers midi. Je pars à pied rejoindre ma mère vers le supermarché, et profite de ces quelques instants seule. Quand on se voit, on se saute dans les bras, trop heureuses de se voir ici! Je suis ensuite accueillie par Dom et Sissi, ses deux amies avec qui elle est venue, et Pauline, la fille de Dom. On se trouve un café où boire un verre, manger un peu et se raconter nos expériences ici. Je leur parle des gens que j'aie rencontrés, de mes péripéties à Nelson, des paysages On prends ensuite la route, et pour la première fois, je conduis en Nouvelle-Zélande!

Un peu bizarre de conduire à gauche, mais on s'habitue finalement vite! Sur la route, on s'arrête à un petit camp où une course de trail est en train de se finir.


  • Pied de page!
  • rencontres célibataires La Haye Pays-Bas.
  • Rencontre nouvelle-zélande!
  • rencontre célibataire gratuit au Orlando États-Unis.
  • Rencontre Homme Célibataire France - Tavaux 39500, Bourgogne-Franche-Comté - bachos Chrétien!
  • Site de rencontre gratuit, rencontre auckland et chat gratuit!

Mamm et moi tombons littéralement amoureuse de cette petite merveille, dans laquelle le pilote m'invite à monter! On reprend la route direction Lake Rotoroa , où on passe notre première soirée ensemble, autour d'un bon apéro-repas et d'une multitude de sandflies je crois que j'en ai pas encore parlé parce que c'est mieux de ne pas parler de mauvaises choses Mais en gros c'est des moucherons qui te bouffent la peau, te laissent une marque degeulasse sur la peau qui gratte pendant des jours et des jours. L'endroit est quand même superbe et le calme fait beaucoup de bien.

Le lendemain, après un petit latte dans un café, on remonte en direction de l'Abel Tasman National Park , l'un des plus beaux du pays selon certains. La route est extrêmement sinueuse et relativement étroite, et je ne suis pas toujours très rassurée avec ce gros campervan Moi, ça me va, je sais très bien que j'aurai largement l'occasion d'y retourner pour faire le trek!

Célibataires tunisiens amour et amitié - Site de rencontre sérieux et sécurisé

En retournant au van, on s'arrête prendre une glace et deux pizzas pour le soir. On devait se rendre à Onekaka et sur la Golden Bay, mais la route 60 est fermée pour travaux suite au cyclone qui est passé quelques jours auparavant.

Après avoir appelé l'auberge pour s'excuser d'avoir booké pour rien et accessoirement s'assurer qu'il n'y a pas d'autres routes On essaye de trouver un endroit où dormir un peu à la dernière minute, mais le peu de camps pas loin sont full On profite quand même d'un apéro en bord de mer et d'une douche froide mais gratuite!

Lorsqu'on part et qu'on se rend sur la 60, un travailleur nous dit que la route est effectivement ouverte la journée Bref, c'était 10h, et il pleuvait. Rechangement de programme, on se dirige finalement vers les vignobles de Blenheim , reprenant la tortueuse route 6. Pendant que Sissi, Dom et Pauline partent à pied à la recherche de vins à déguster, on préfère avec Mamm faire un petit tour en ville.

Rencontre Homme Célibataire Nouvelle-Zélande - Auckland , Auckland - rtt47

La ville en elle-même n'est pas tellement intéressante, aussi bien, après un petit achat goûter, on s'arrête dans une ancienne gare reconvertie en bar à vin, The Wine Station. On est très bien accueillie, même si le serveur ne comprends pas du tout mon accent je parle pas si mal pourtant! On fait le choix d'une bière locale, autour de récits de mon périple et de quelques photos en exclusivité. Ça fait du bien de prendre un peu de temps pour nous deux Les filles nous rejoignent une heure ou deux plus tard, un peu dépitées Mais le bar leur offre l'occasion de se rattraper!

On retourne au camping pour se préparer rapidement. J'y rencontre Jan, un jeune allemand voyageant désormais seul présent en NZ depuis 6 mois, et qui se rendra sur Christchurch dans quelques jours. Le soir on se rend dans le bistro en face du camping pour une bière ou deux et manger un peu. C'est aussi l'occasion pour Pauline et moi de battre à plate couture Dom et Sissi au billard! Le lendemain, on part relativement tôt en direction de Christchurch. La route 1 étant fermée suite au cyclone, cela nous oblige à faire un détour de plusieurs heures vers le centre de l'île.

La route offre de très beaux paysages, entre valons et riviere. Après une journée sur la route, driving, eating, driving again and eating again, je suis finalement bien contente d'arriver à Ashley, notre point d'ancrage, à une vingtaine de kilomètres de l'aéroport de Christchurch. Après un petit repas et un très bon dessert, on se rend dans le free camp en bordure de ville.

Le lendemain, on part dans la matinée rendre le van. Le drop off se fait très vite et j'accompagne ma mère et Sissi à l'aéroport avant de devoir prendre un bus pour me rendre dans le centre ville. Après leur avoir dit au revoir et après un groooooos câlin , Kevin, le chauffeur de la navette, me dépose à l'arrêt de bus. On parle un peu, et je lui dis chercher un boulot et une voiture. Il me dit que son entreprise cherche quelqu'un en ce moment, et qu'il peut aller checker avant de me déposer au bus, ce que j'accepte.

De retour à l'office, je rencontre Denise, qui me dit de l'appeler le lendemain matin pour lui confirmer mon intérêt pour le boulot.

✈ VLOG 90 - TROUVER DU TRAVAIL À AUCKLAND - NOUVELLE-ZÉLANDE - (PVT WORKING HOLIDAY VISA)